Notre personnel


Les mots ci-devant décrivent les gens mentionnés ci-après. 

Chacun des membres de notre personnel est à l’image de l’esprit qui anime notre organisation : respectueux, coopératif et accueillant.

C’est dans cet esprit que nous travaillons les uns avec les autres et que nous travaillons avec les enfants, les jeunes et leurs familles. Nous sommes tous animés par la confiance que nous avons envers les jeunes Nunavummiut et l’espoir que nous nourrissons en leur avenir.

Nous aimons aussi penser à l’extérieur des cadres établis et nous montrer créatifs! Ainsi, plutôt que de rédiger notre propre biographie, nous avons écrit celle d’une consœur ou d’un collègue. C’est avec beaucoup de plaisir et de fierté que nous vous présentons notre équipe extraordinaire et diversifiée!

 
images

Jane Bates
Représentante de l’enfance et de la jeunesse

L’histoire de Jane commence à Mississauga, en Ontario, dans un quartier paisible où elle habite avec sa famille adoptive. Elle a toujours eu à cœur d’aider les jeunes gens, ce qui l’a motivée à obtenir un baccalauréat en travail social à l’Université Ryerson. Tôt dans sa carrière, elle a répondu à l’appel du Nord et est déménagée à Whitehorse.

Lorsqu’elle travaillait au Yukon, Jane a touché les vies de beaucoup de jeunes gens ainsi que celles de leurs familles par ses contributions à la protection de l’enfance, aux services à la famille, à l’examen d’incidents critiques, à la justice pour les jeunes, à l’intervention en situation de crise et au programme de conférences en vue de justice réparatrice. Tout au long de sa carrière, elle a été guidée par le principe de l’intérêt supérieur de l’enfant.

Grande amatrice de Winnie l’ourson et de la Guerre des étoiles, elle valorise la diversité qu’offre la vie. Son époux, Russ, ainsi que son chien Gizmo la soutiennent entièrement dans sa décision de déménager au Nunavut. Jane est honorée de servir la jeunesse nunavoise et de veiller à ce que ses droits soient protégés.

 

images

Jeffrey Kheraj
Spécialiste du service d’accueil

Jeffrey a grandi à Resolute Bay et est très fier de ses racines inuit et africaine. La mère de Jeff était une chasseresse remarquable. Comme elle, il a grandi en aimant passionnément sa terre et la chasse. Par contre, Jeff n’est pas très amateur de pêche.

Jeff a quitté la maison à l’âge de dix-huit ans pour entreprendre un certificat en criminologie au Collège du Yukon à Whitehorse. Une fois son certificat en poche, Jeff est déménagé à Iqaluit où il a été embauché comme travailleur social communautaire par le ministère des Services à la famille du gouvernement du Nunavut.

La famille de Jeff, incluant trois enfants, est très importante à ses yeux, et le tient fort occupé en dehors de ses heures de travail. En plus de la chasse, Jeff apprécie le ballon-panier, le Frisbee ultime et la lecture, surtout à propos de Star Wars, durant ses temps libres.

Jeff a commencé à travailler pour le représentant de l’enfance et de la famille à l’été 2015. Après avoir consacré plusieurs années à l’organisation, sa passion pour aider à défendre les intérêts d’autrui s’est accentuée.

 
Staff Image

Katie Didham
Gestionnaire des services de défense des droits individuels

Katie a grandi au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse avec ses trois sœurs, ses trois frères et de nombreux cousins et cousines.

Après ses études secondaires, Katie a fait un baccalauréat ès sciences en biologie à l’Université Saint-Francis-Xavier. Elle est également titulaire d’un baccalauréat en travail social de l’Université Dalhousie et d’une maîtrise ès arts en gestion des limitations fonctionnelles de l’Université du nord de la Colombie-Britannique. C’est de là que vient sa passion d’aider les autres.

Katie aime l’aventure et c’est ce qui l’a amenée au Nunavut au cours des étés de 2001, 2002 et 2003. Son amour pour le Nord l’a incitée à s’installer à Iqaluit en 2004.

Avant de travailler à notre bureau, elle était au service de la Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs du Nunavut, où elle aidait les gens à réintégrer le marché du travail de manière plus rapide et en toute sécurité suite à une maladie ou une blessure.

Lorsque Katie n’est pas occupée avec son mari et ses deux enfants, elle est probablement en train de siroter un café, de regarder un documentaire ou d’écouter un podcast.

Kim Foster
Gestionnaire des communications et de la sensibilisation du public

Après avoir vécu dans l’Est canadien puis dans l’Ouest du pays, Kim s’est installée dans le Nord en 2017. Elle a consacré une grande partie de sa vie au soutien des enfants, des jeunes et des familles, notamment dans le cadre de ses fonctions à l’Œuvre des Manoirs Ronald McDonaldMD du sud et du centre de l’Alberta.

Kim est diplômée en communications de l’Université de Calgary. Elle est également titulaire d’un diplôme en journalisme du Southern Alberta Institute of Technology (S.A.I.T.).

Elle adore découvrir différentes cultures et nourritures et c’est pourquoi les voyages font partie de ses plus grandes passions. Elle espère vraiment avoir l’occasion d’explorer l’Arctique plus en profondeur au cours des années qui viennent. Quand elle n’est pas au bureau, Kim fait souvent des promenades avec son chien Hudson.

Kim est reconnaissante d’avoir l’occasion de travailler au Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse en raison du travail utile qu’accomplit le Bureau en matière de défense des droits des jeunes Nunavummiut et de leurs familles. Le Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse se réjouit aussi d’avoir Kim à son service en raison de son enthousiasme et de son énergie positive.

Diana Salguero
Enquêteure/Chercheur systémique principale

Avant de déménager dans le Nord, Diana vivait à Ottawa, en Ontario. Elle a étudié en sciences cognitives à l’Université Carleton, puis obtenu diverses accréditations en counseling, avec spécialisation en pratique axée sur les traumatismes.

C’est sa passion pour les voyages et pour le travail auprès des enfants et des jeunes qui lui ont fait découvrir le Nord. Jusqu’à tout récemment, Diana vivait à Rankin Inlet, et travaillait au centre d’amitié Pulaarvik Kablu. Dans le cadre de cet emploi, elle a eu la possibilité de se rendre dans diverses localités du Nunavut et d’apporter de l’aide à des familles et à de jeunes personnes en périodes de crise.

Maintenant, c’est Iqaluit que Diana appelle son chez-soi, et notre bureau est très heureux qu’elle fasse partie de l’équipe.

Nubiya Enuaraq
Spécialiste de la défense des enfants et des jeunes

En poste depuis mai 2020, Nubiya Enuaraq est la plus récente spécialiste de la défense des enfants et des jeunes du bureau.

Après avoir fréquenté l’Université Dalhousie, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, elle décroche en juin 2017 son diplôme de baccalauréat en soins infirmiers en Arctique du Collège de l’Arctique du Nunavut, où on lui confie aussi l’honneur de prononcer le discours d’adieu pour sa promotion. Ultérieurement inscrite au programme de mentorat en soins infirmiers, elle évolue dans divers environnements en soins de courte et de longue durée à l’hôpital général Qikiktani. Elle y travaillera ensuite comme infirmière d’urgence avant de faire partie de notre équipe. Ses deux années d’expérience en milieu hospitalier lui ont permis d’acquérir des connaissances, des compétences et des aptitudes inestimables, et elle a la certitude que ce seront des atouts pour la vision de notre bureau.

Elle a très à cœur de servir le public et de s’assurer que les services, les politiques et les procédures en place au Nunavut répondent adéquatement aux besoins de sa population. Par son travail, elle espère renforcer et enrichir la mise en œuvre de politiques publiques saines.

 

 

Mariama Fofana
Spécialiste de la défense des enfants et des jeunes

Mariama est née et a grandi en Sierra Leone, en Afrique de l'Ouest. En grandissant, elle a toujours voulu aider les gens et, dès son plus jeune âge, elle a défendu les droits des femmes et des enfants dans sa communauté. Elle est déménagée au Canada à l'âge de neuf ans.

Elle a fréquenté le collège George Brown, où elle a suivi le programme Assaulted Women’s and Children’s Counselling Advocate (programme de défense des droits des femmes et des enfants agressés), puis l'Université de Windsor, où elle a étudié les relations familiales et sociales.

Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé pour quelques organisations merveilleuses comme la Jays Care Foundation, Black Women in Motion et le Scarborough Centre for Healthy Communities. Alors qu'elle travaillait pour la Jays Care Foundation, elle a reçu le prix Hall of Fame lors du gala Curve Ball. Elle a également acquis de l'expérience en tant qu'enseignante dans un collège privé de l'Ontario, et a fait du bénévolat auprès de Victim Services Toronto et s'est rendue en République dominicaine pour du travail humanitaire.

Au Nunavut, elle a travaillé au foyer de groupe pour filles Illagiittugut et nous sommes très heureux qu'elle se joigne à notre équipe. Elle espère explorer plus avant le Nunavut pour en apprendre davantage sur la culture et le territoire et souhaite obtenir une maîtrise en travail social.

Mariama a de nombreux intérêts en dehors du travail, notamment la randonnée, la marche, la danse, partir à l'aventure, fabriquer des perles traditionnelles, faire du camping et cuisiner de nouvelles recettes. Elle aime aussi passer du temps avec sa famille et ses amis.

Olivia Barker
Spécialiste de la défense des enfants et des jeunes

Olivia a rejoint le Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse en tant que spécialiste de la défense des enfants et des jeunes, forte de huit ans d'expérience dans le domaine des services sociaux. Son approche est empreinte de compassion, de collaboration et axée sur les traumatismes. 

Olivia a été diplômée des services sociaux du collège Dawson en 2013. Elle a ensuite obtenu un diplôme avec mention du programme de baccalauréat en service social de l'Université McGill en 2017. Olivia est emballée par le fait qu'elle vient d'obtenir sa maîtrise en service social de l'Université Laurier et prévoit de poursuivre ses études cet automne en obtenant des certifications pour diverses méthodes thérapeutiques.

Après avoir obtenu son diplôme à McGill, Olivia a travaillé comme gestionnaire de cas en santé mentale pour un organisme communautaire à Montréal et comme travailleuse sociale en soins à domicile dans le secteur public. 

Elle s'est installée à Iqaluit en 2019 afin de débuter un emploi au sein du ministère des Services à la famille, où elle a travaillé en tant que travailleuse des services sociaux communautaires, puis en tant qu'agente par intérim du projet de lutte contre la violence familiale. Cette expérience l'a amenée à postuler pour un poste au sein du Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse.  Elle espère pouvoir mettre à profit ses compétences et son expérience dans la quête de justice pour les enfants et les jeunes du Nunavut. Elle est impatiente de continuer à apprendre et à se perfectionner dans son rôle. Le Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse est ravi qu'elle fasse partie de l'équipe !

Olivia aime explorer de nouveaux endroits, lire, jouer du ukulélé et travailler sur des projets créatifs. 

Sylvia Kablutsiak
Stagiaire d’été en défense des droits
(Été 2021)

Sylvia est originaire d’Arviat et elle habite actuellement à Iqaluit. Elle a été élevée par ses parents à Arviat avec ses trois sœurs et son frère jusqu’à ce qu’elle parte pour le collège à l’âge de 18 ans.

Elle a étudié à l’établissement scolaire Nunavut Sivuniksavut pendant un an, puis elle est allée à l’Université Carleton pendant une autre année. À l’automne 2021, elle changera d’école pour aller à l’Université Laurentienne afin de faire des études universitaires de premier cycle. Elle est très emballée par ce que l’avenir a mis en place pour elle et ses proches.

Sylvia aime faire des randonnées, s’adonner à des projets de perlage, courir, voyager et se mettre à l’épreuve en essayant de nouvelles activités de temps à autre. Elle aime aussi regarder Dre Grey, leçons d’anatomie pendant ses temps libres.

Sylvia a la passion de défendre les droits des enfants et des jeunes vulnérables du Nunavut, c’est pourquoi elle est ravie de travailler pour le Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse cet été. Nous nous réjouissons du fait qu’elle se joigne à notre équipe!

Rhea Monteiro
Coordonnatrice des communications
(Été 2018)

Rhea est déménagé de Mumbai, en Inde, pour venir s’établir à Iqaluit en mai 2017. Déménager dans l’Arctique fut un changement énorme pour elle qui avait habité toute sa vie dans une ville au climat chaud et tropical et avec une grande population. Son amour pour le chant l’a poussée à se joindre aux Inuksuk Drum Dancers, une expérience qu’elle décrit comme étant « vraiment géniale pour [elle] parce qu’elle a contribué à [lui] apprendre un peu d’inuktitut et à en apprendre un peu la culture inuite » [traduction].

Son emploi d’été au Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse était sa toute première expérience de travail!

En tant que coordonnatrice des communications, elle était responsable de la veille des médias quotidienne et de la coordination d’initiatives pour rejoindre le public dans les épiceries et les camps d’été d’Iqaluit.

Dans le cadre de son travail, Rhea a acquis des connaissances sur la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies et a participé à la sélection du droit sur lequel serait axé l’édition 2018 du concours Votre récit, votre voix. Rhea s’est également beaucoup engagée pour que la voix des jeunes soit bien visible lors des révisions des services de santé mentale faites par le bureau.

Rhéa a déclaré : « Travailler au Bureau du représentant de l’enfance et de la jeunesse n’a pas seulement amélioré ma compréhension sur l’importance des droits des enfants, ça a aussi contribué à ce que je me responsabilise davantage et sorte de ma zone de confort, principalement en partageant avec l’équipe mes pensées et des renseignements. Je suis tellement contente d’avoir eu la chance de travailler avec des personnes si exceptionnelles et convaincues que les voix des enfants et des jeunes ont de l’importance » [traduction].

Ce fut un plaisir d’avoir Rhea dans nos bureaux, même juste pour l’été!

Caroline Angalik
Chercheuse systémique adjointe
(Été 2017)

Caroline Angalik adore aider les autres et redonner à la communauté. Elle rêve de travailler auprès des enfants, et est en voie d’obtenir un baccalauréat en éducation grâce au programme de formation des enseignants du Nunavut. Caroline commencera la deuxième année de ce programme en septembre 2017.

Ayant vécu à Arviat, à Baker Lake, et plus récemment à Iqaluit, Caroline a passé sa vie dans le territoire. Elle adore la vie au Nunavut, ses beaux paysages, sa faune abondante, sa culture, et les gens qui y habitent. Elle aime également coudre, cuisiner, et passer du temps en famille, surtout avec ses enfants.

Caroline a effectué un stage au bureau du représentant pour la période estivale 2017, et nous avons été ravis de l’avoir parmi nous.

Les aptitudes de Caroline à effectuer des recherches et à faire part de commentaires utiles à ses collègues font d’elle un ajout fort bienvenu au bureau du représentant comme stagiaire d’été de 201

Clara Akulukjuk
Agente de communications
(Été 2016)

Clara Akulukjuk est originaire de Pangnirtung au Nunavut où elle a grandi avec sa mère et sa famille. Après avoir terminé son secondaire, Clara a vécu à différents endroits à Ontario afin de poursuivre ses études postsecondaires. Après ses cours, elle a décroché des diplômes du programme Nunavut Sivuniksavut au collège Algonquin et du programme de la petite enfance du Georgian College. Clara suit actuellement un programme en vue de l’obtention d’un baccalauréat en éducation au programme de formation des enseignants à Iqaluit. En septembre 2016, elle entreprendra la troisième des quatre années du programme.

Elle aime passer du temps avec sa famille à Iqaluit et Pangnirtung, camper avec ses grands-parents durant l’été, voyager et faire de la photographie. Clara est profondément attachée à sa culture inuite et souhaite en apprendre davantage sur les cultures autochtones des nations de l’Arctique.

Clara a déclaré que le fait d’être membre de l’équipe du représentant de l’enfance et de la jeunesse à titre d’employée pour l’été lui a permis de comprendre l’importance des droits des enfants et que le respect et la promotion de ces droits profitent à toute la société.

Clara nous a fait profiter notre bureau de ses solides compétences en planification et organisation. Nous sommes vraiment emballés de l’avoir avec nous!

Megan Blair
Recherchiste pour l’implication des jeunes
(Été 2015)

Originaire de la Nouvelle-Écosse, Megan a déménagé à Iqaluit en 2004 avec sa famille. À titre de résidente de longue date, Megan a beaucoup apprécié grandir à Iqaluit. Elle a complété son secondaire à Iqaluit et obtiendra bientôt son baccalauréat ès arts en droits de la personne de l’université Carleton. Une fois son diplôme obtenu, Megan espère demeurer au Nunavut et poursuivre son travail dans le domaine des droits de la personne dans son territoire d’adoption.

Megan adore voyager et a su profiter de toutes les occasions de voyage qui se sont présentées à elle. Elle espère un jour faire le tour du monde et faire l’expérience de sa multitude de cultures et d’histoires. 

Son emploi d’été au bureau du REJ s’est avéré une expérience éducative extraordinaire pour Megan et lui a insufflé une nouvelle passion pour la défense des droits et des intérêts des enfants et des jeunes. Elle est emballée de voir et de participer au développement d’un bureau de défense des intérêts des enfants et des jeunes au Nunavut.